Promo !

Chrétien et franc-maçon : la fin d’un préjugé

3,00

Peut-on devenir franc-maçon quand on est chrétien ? C’est la grande question posée dans cet ouvrage autobiographique où l’auteur analyse minutieusement la possible compatibilité en évitant le piège de l’amalgame. Jean Lancelin nous dira combien ont été profondes ses angoisses, car élevé dans un milieu viscéralement antimaçonnique et tout à la fois spectateur de la troublante ascension politique d’un proche parent devenu ministre du général de Gaulle et adepte d’une franc-maçonnerie intéressée, il a voulu, en son âme et conscience, construire une approche réaliste en vue d’une adhésion maçonnique conforme à ses idéaux moraux et chrétiens. Pour ce faire, l’auteur va entreprendre une magistrale analyse de l’évolution de l’Église en suivant le long cheminement du Droit canonique jusqu’à ces dernières décennies où la compatibilité devient possible, dans la mesure où il n’y a pas de manifestation avérée contre les institutions religieuses. Mais le véritable « scoop » de cet ouvrage est la rencontre de l’auteur avec monseigneur Roncalli, le futur pape Jean XXIII qui, resté frère très discrètement depuis son initiation en 1935, saura fort adroitement faire tomber ses dernières hésitations. Conforté par les positions très engagées du révérend père Riquet, l’auteur rejoint finalement la Grande Loge Nationale Française, tout en déplorant aujourd’hui les réticences de notre pape Benoît XVI, marqué par un conservatisme quelque peu dépassé. Un livre à lire pour qui veut clarifier un amalgame trompeur et savoir comment se comporter vis-à-vis de cette regrettable ambiguïté papale.

1 en stock

ISBN / EAN : 9782844549488 UGS : 9782844549488 Catégorie : Étiquette :

Informations complémentaires

Poids 230 g
État

Occasion – Bon état

Éditeur

Format

Date de parution

26/10/2012

Détails

1 vol. (162* p.) ; 22 x 14 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.