Fous d’Artaud

5,00

Les fous d’Artaud sont-ils aussi fous que lui ? La folie, comme la peste, est contagieuse et tous, psychiatres, disciples, famille, critiques, tous ceux qu’Artaud a approchés, ou qui ont approché Artaud, semblent participer de son délire. Cet ouvrage le montre de diverses manières, la plus saisissante étant sans doute ce qu’Artaud avait nommé un «drame mental» – une confrontation avec les témoins ou «persécuteurs» du poète où se démasque à vif le délire propre à chacun d’eux, et celui de l’auteur lui-même. Ce livre n’entend pas apporter une strate supplémentaire aux débats qui ont fait rage depuis la mort du poète maudit, ni prendre parti entre les différents camps qui se disputent encore la dépouille d’Artaud ; il parle du lieu où se «travaille» la folie. Dans un travail commencé depuis plus de vingt ans («Antonin Artaud», New York, Scribner’s Son, 1983), Lotringer a interviewé les deux médecins de Rodez qui ont soumis le patient Antonin Artaud aux électrochocs : le directeur de l’hôpital psychiatrique, Gaston Ferdière, et son interne, Jacques Latrémolière. Enfin, la si contestée (par la famille d’Artaud) Paule Thévenin livre l’identité du fameux « Dr J. L. » violemment pris à parti par Artaud dans son «Van Gogh, le suicidé de la société».

1 en stock

ISBN / EAN : 9782845340589 UGS : 9782845340589 Catégorie : Étiquette :

Informations complémentaires

Poids 266 g
État

Comme neuf

Éditeur

Format

Date de parution

17/06/2003

Détails

1 vol. (288 p.) ; 20 x 11 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.