La bêtise de gauche : abécédaire

3,00

Depuis qu’elle existe la gauche est persuadée d’incarner l’intelligence, la justice et la générosité. Elle veut changer le monde, ou à tout le moins la vie. Et comme elle n’y parvient pas, elle se contente de changer les mots. Elle veut abolir la prostitution. Et pourquoi pas la douleur ou la méchanceté. La bêtise de gauche adore les victimes. Toutes les Leonarda de la terre. Le pauvre, le clandestin, le sans-papiers sont ses nouveaux héros qui ont remplacé l’ouvrier disparu ou parti au FN. L’école est son champ d’expérimentation préféré. Il est urgent de niveler par le bas. L’école doit aussi enseigner le nouveau catéchisme de la bien-pensance. «Comment appelle-t-on un homme sage-femme ?» demande Najat Vallaud-Belkacem à des élèves de CM1-CM2 abasourdis. Réponse dans l’ABC de l’égalité. La bêtise de gauche est vigilante. Elle démasque les riches des 4 000 euros. La bêtise de gauche roule parfois, masquée, à scooter. La liste est infinie… Elle «ose tout», comme disait Audiard. Des années de militantisme et un passage en cabinet ministériel ont fini par convaincre Joséphine, dégoûtée, qu’il était temps de faire l’abécédaire de la bêtise de gauche.

1 en stock

ISBN / EAN : 9782259227902 UGS : 9782259227902 Catégorie : Étiquette :

Informations complémentaires

Poids 179 g
État

Très bon état

Éditeur

Format

Date de parution

25/09/2014

Détails

1 vol. (176 p.) ; 19 x 13 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.