La guerre invisible : révélations sur les violences sexuelles dans l’armée française

3,00

Une enquête inédite au sein des armées de terre, d’air et de mer, dans la gendarmerie et jusqu’en opération extérieure au mali L’armée française est la plus féminisée d’Europe, avec 15 % de femmes sur ses 230 000 engagés. La fin du service militaire en 1996 a bouleversé son recrutement. Mais on ne change pas les mentalités du jour au lendemain. Dans ce monde clos et viril, des soldates endurent en silence des violences sexuelles, verbales ou physiques. En caserne, brigade ou opérations extérieures (Afghanistan, Mali, Centrafrique), les femmes de l’armée française sont trop souvent vécues comme des intruses et parfois traitées comme des objets sexuels. Dans les pays scandinaves, en Israël, en Australie ou aux États-Unis, ce problème a été traité vigoureusement. « Une femme dans l’armée américaine a plus de risques de se faire violer que de tomber sous le feu de l’ennemi », dénonçait ainsi un rapport interne, en Irak en 2004. En France, le tabou demeure, et les forces armées préfèrent occulter le problème. Pour la première fois, au terme d’une enquête rigoureuse et soigneusement étayée, ce livre dévoile le traitement réservé aux soldates et l’ostracisme dont elles sont victimes quand elles osent affronter l’omerta.

2 en stock

ISBN / EAN : 9782352043027 UGS : 9782352043027 Catégorie : Étiquettes : ,

Informations complémentaires

Poids 258 g
État

Comme neuf

Éditeur

Format

Date de parution

20/02/2014

Détails

1 vol. (301 p.) ; 22 x 15 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.