La guerre n’a pas un visage de femme

5,00

La guerre n’a pas un visage de femme, mais les femmes ont été de toutes les guerres. Et Svetlana Alexievitch nous en donne une vision émouvante jusqu’à l’insoutenable. Cette évocation de la Seconde Guerre mondiale bouleverse par la justesse du trait, et se charge du poids de toutes les batailles, de toutes les souffrances, de tous les sacrifices. La vérité des êtres ordinaires surgit à chaque page avec une force insoupçonnée. Pour trouver dans nos coeurs un écho que seuls les écrivains essentiels savent faire résonner. Des centaines de destins forment un choeur tragique que la souffrance au quotidien nourrit à chaque page de son indicible beauté. Le sacrifice devient alors source de vie, et l’on se dit que jamais personne ne nous a parlé de ça comme ça, et l’on a la sensation que ces jeunes filles souriantes en vareuse de soldat seront toujours là, avec nous, et l’on se demande comment on a pu si longtemps se passer d’elles. Ouvrage traduit avec le concours du Centre national du livre

Rupture de stock

ISBN / EAN : 9782856169186 UGS : 9782856169186 Catégorie : Étiquette :

Informations complémentaires

Poids 550 g
État

Très bon état

Éditeur

Format

Date de parution

06/05/2004

Détails

1 vol. (398 p.) ; 23 x 15 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.