La République des conseillers

3,00

« À l’été 2010, au terme de huit années passées au sein de quatre cabinets ministériels, j’ai été contraint de quitter mes fonctions. Ce rouleau compresseur auquel j’avais consacré toute mon énergie, aux ministères de la Justice, de la Défense et de l’Intérieur, avait fini par se retourner contre moi. Une poignée d’agents du renseignement intérieur, la DCRI, avaient découvert mes échanges avec un journaliste. J’étais soudain frappé du sceau de l’infamie. Considéré comme indésirable, voire dangereux. Banni du pouvoir, j’ai eu le temps de réfléchir à l’exercice de l’État : ses petitesses, ses lâchetés et surtout son absence de sentiment. Il faut survivre, quitte à blesser ou tuer. » D. S. Le conseiller travaille dans les grands ministères, participe aux réunions sensibles, reçoit dans son bureau, explique, suggère, influence, avertit. Les textes de loi, c’est lui. Les amendements, c’est lui. Les parapheurs, c’est lui. Il connaît et maîtrise ses dossiers, tandis que les ministres font de la communication… et passent. Mais ces femmes et ces hommes, dont le nom est parfois cité, n’écrivent pas. David Sénat, lui, raconte cette République des conseillers. Et c’est un événement.

1 en stock

ISBN / EAN : 9782246812098 UGS : 9782246812098 Catégorie : Étiquette :

Informations complémentaires

Poids 233 g
État

Très bon état

Éditeur

Format

Date de parution

04/11/2015

Détails

1 vol. (209 p.) ; 21 x 13 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.