La sagesse libertine

3,00

Les «libertins» du XVIIe siècle ont été injustement oubliés, ou sous-estimés, par l’histoire officielle de la philosophie française, ainsi que par sa tradition universitaire. Cet oubli est regrettable, tant il s’agit là d’un art de penser original et radicalement accordé à notre époque. En vérité, ces «libertins» – étymologiquement, libertinus désignait dans la Rome antique l’esclave libéré par son maître – ne forment pas une véritable école, et ne proposent aucun système. Leur pensée doit plutôt se comprendre comme attitude, style ou règle de vie concrète. Ses champions recherchent d’abord une forme de sérénité, de quiétude, de plénitude. S’il n’existe pas de «philosophie libertine» à proprement parler, on trouve une «sagesse libertine» commune à plusieurs grandes figures du XVIIe siècle : François de La Mothe Le Vayer, Pierre Charron, Pierre Gassendi, Gabriel Naudé, Jacques Vallée Des Barreaux, Cyrano de Bergerac, Saint-Evremond… Ces penseurs ont incarné le moment périlleux de l’histoire des idées où l’individu se réapproprie sa vie, ses biens, son indépendance, son corps, et passe de l’exploitation à l’autonomie. Manger, se déplacer, lire, faire l’amour, méditer sans contraintes ni chaînes – telle est leur ambition. Christophe Girerd ressuscite l’esprit de ces philosophes méconnus avec une singularité d’écriture qui permet de retrouver la force et le grand air d’une «sagesse libertine» plus indispensable que jamais.

1 en stock

ISBN / EAN : 9782246692416 UGS : 9782246692416 Catégorie : Étiquette :

Informations complémentaires

Poids 420 g
État

Comme neuf

Éditeur

Format

Date de parution

09/05/2007

Détails

1 vol. (395 p.) ; 23 x 14 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.