Promo !

Ma double vie

7,00

Elle fut le dernier amour de Victor Hugo et, pour elle, Cocteau inventa l’expression «monstre sacré». Elle inspira les plus grands écrivains, photographes et artistes de son temps. Cinquante mille Parisiens suivirent les funérailles de celle qui, propriétaire de son théâtre, voyageuse ayant joué dans le monde entier, amputée d’une jambe, arpenta les planches jusqu’à sa mort le 26 mars 1923 à l’âge de soixante-dix-neuf ans. Parvenue au faîte de sa carrière exceptionnelle en 1907, Sarah Bernhardt a rédigé seule ses Mémoires d’actrice, de femme et de muse de toute une époque. Ce livre, considéré comme un classique du genre, révèle une personnalité incandescente et un rare tempérament d’écrivain au caractère d’une liberté inimaginable pour la période. Ne signa-t-elle pas ses débuts au théâtre en giflant, à dix-huit ans, un sociétaire de la Comédie-Française ?…

1 en stock

EAN: 9782752907509 UGS : 9782752907509 Catégorie :

Informations complémentaires

Poids 410 g
État

Bon état

Auteur

Éditeur

Format

Date de parution

08/02/2012

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.