Mémoires : anthologie

7,00

Fils de duc et pair, filleul de Louis XIV et de la reine, le jeune Louis de Saint-Simon entre très vite dans la carrière militaire habituelle aux aristocrates, mais quitte l’armée dès 1702. Il a vingt-sept ans : son champ de bataille sera désormais la cour, son spectacle et ses coulisses. Durant la Régence, il participera au pouvoir comme ministre d’État, puis deviendra ambassadeur, avant de se retirer sur ses terres. Il se consacre alors pleinement à l’oeuvre de sa vie : ses Mémoires, dont il a commencé très jeune la rédaction. Si, dès 1699, il s’est adressé à l’abbé de Rancé pour avoir son assentiment, c’est qu’il se fixe pour tâche d’y livrer toute la vérité et, partant, de n’y ménager personne, tout en voulant demeurer en paix avec sa conscience. Ce vaste chantier très tôt ouvert, ce n’est qu’à soixante-quatre ans qu’il en entreprend l’ultime version que nous connaissons et qui ne sera intégralement publiée que bien après sa mort, vers 1830. Dans ces innombrables pages dont le présent volume ne retient qu’environ le sixième, le duc démontre, raconte, fulmine, pour servir à l’histoire du règne de Louis XIV et de la Régence, mais aussi pour épancher sa colère face au devenir médiocre du monde. Et il le fait dans une langue d’une virtuosité admirable qui joue sur tous les registres, ici enjouée, là grandiose, et riche de singulières fulgurances. «Il n’y a que trois styles, diront les Goncourt : la Bible, les Latins et Saint-Simon.»

1 en stock

ISBN / EAN : 9782253131267 UGS : 9782253131267 Catégorie : Étiquette :

Informations complémentaires

Poids 750 g
État

Très bon état

Éditeur

Format

Date de parution

31/10/2007

Détails

1 vol. (1479 p.) ; 19 x 13 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.