Promo !

Requiem pour un keupon : 11 novembre 1989, Bérurier noir fait seppuku à l’Olympia

8,00

Novembre 1989, Bérurier Noir, groupe phare de la scène alternative, met un terme à sa carrière après six ans de concerts furieux et de soutien aux causes politiques les plus radicales. Trois jours de suite, ils remplissent l’Olympia de keupons et keuponnes, d’agités du bocal, d’autonomes en goguette, de loubardes et de zonards qui font la fête sur les décombres des années 1980 finissantes, immortalisant au passage le slogan « La jeunesse emmerde le Front National ».Tandis qu’Action directe accompagne l’agonie du gauchisme, que les Sex Pistols vomissent sur la moquette de leur maison de disques et que Giscard achève son règne, Bruno et ses potes se prennent le punk en pleine face un soir de septembre 1977 à Paris. C’est décidé, le retour aux affaires courantes qui s’annonce après les convulsions des années 1970 ne sera pas pour eux. Rangers aux pieds et guitare à la main, ils traversent une décennie à fond la caisse, déterminés à entretenir la flamme de la subversion électrique à grand renfort de concerts sauvages. Ce faisant, ils contribuent avec les autres oiseaux de leur espèce à créer une scène rock française digne de ce nom. Dans Requiem pour un keupon, chronique douce-amère d’une époque autant que récit d’une génération, on croise Bérurier Noir, les Wampas, la Mano Negra, les Garçons Bouchers, mais aussi Mano Solo, Pigalle, les Négresses vertes, Kid Loco et bien d’autres encore, tous acteurs de ce qui, à la suite de l’explosion du punk, a constitué le rock alternatif.

1 en stock

EAN: 9791027802296 UGS : 9791027802296 Catégorie :

Informations complémentaires

Poids 310 g
État

Bon état

Auteur

Éditeur

Format

Date de parution

10/09/2020

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.